critiques


réalisateurs


acteurs


thèmes


origines



Transformers. 2007.
Origine : Etats-Unis
Genre : Comédie sentimentale (sans rire c'est vrai !)
Réalisation : Michael Bay
Avec : Shia LaBeouf, Megan Fox, Josh Duhamel, Tyrese Gibson...




Sur le papier, Transformers avait tout pour être un vrai bon gros délire. Sur la pellicule, c’est effectivement un délire, un délire de médiocrité.
Il y a très longtemps, sur une planète lointaine, des robots intelligents se font la guerre pour le contrôle d’un cube qui leur permettrait de gagner la guerre. Sauf que ledit cube (une sorte de rubik's cube géant en fait) disparaît et est retrouvé bien plus tard sur la Terre par un explorateur.
Le petit fils de cet explorateur (ou l’arrière petit-fils peut-être) joué par Shia LaBeouf est un adolescent banal qui ne s’intéresse qu’aux filles et aux voitures. A défaut d’avoir une nana, il arrive à avoir une voiture pour ses 18 ans avec laquelle il espère serrer la plus que jolie Megan Fox. Sauf que bien évidemment, la voiture qu’il a achetée s’avère être un Transformers chargé de protéger le descendant dudit explorer.
Un peu plus loin, au Moyen-Orient, ou peut-être au Proche Orient, une base militaire se fait attaquer par un méchant Transformers qui détruit tout tout tout ! Seul un groupe de Marines survit et parvient à rejoindre une ville isolée. Sauf qu’ils ont été suivis par un méchant Transformers déguisé en araignée géante et que paf baston ! Heureusement, un soutien aérien arrive et sauve le beau capitaine joué par Josh Duhamel qui veut rentrer chez lui retrouver sa femme et sa fille qu’il n’a jamais vu bien évidemment.
Et puis finalement, les autres gentils Transformers arrivent et c’est là qu’on découvre Optimus Prime, le chef de la bande qui se déguise en camion pour ne pas se faire remarquer.
Voilà grossièrement l’histoire. C’est à peu près à ça que ressemble le début du film.



Alors on s’attend bien sûr à un film d’action, y’en a, enfin il paraît, parce que c’est tellement mal filmé qu’on ne voit rien du tout ! Et puis je me suis amusé au début du film à compter le temps que passe Michael Bay sur un plan au maximum… Toutes les 4 secondes environ (2 secondes maxi durant une scène d’action), il change de plan, ça bouge tout le temps, il ne prend jamais le temps de nous laisser regarder les décors qu’il passe à autre chose ! Juste parfois, il nous gratifie d’un superbe ralenti sur un coucher de soleil avec au premier plan un pilote d’avion pressé qui monte dans son chasseur pour aller cogner du robot. Bref. Non, pas bref ! Y’en a marre à la fin ! Michael Bay avait là la possibilité de faire un film bien bourrin, avec des effets spéciaux exceptionnels, il avait vraiment matière à faire quelque chose de vraiment jouissif, et il gâche tout en nous imposant son style horrible avec caméra qui bouge tout le temps, montage agressif , et puis héroïsme débile avec situations grotesques.
Parce que oui, on pourra rire parfois, personnellement, j’ai bien ris, j’avais honte, mais certaines répliques et situations prêtent à rire, il faut le signaler. Mais il faudra m’expliquer pourquoi les héros décident d’aller planquer le cube en ville, sachant que les méchant Transformers sont à leurs trousses. Ils se cassent donc en ville, détruisent tout, font mourir quelques passants au passage… Non, c’est pas logique ! On ne va pas mettre la vie des gens comme ça en danger ! Autre invraisemblance, Bay nous montre des personnages, hop il leur fait faire quelques cabrioles, et puis hop, après on ne les voit plus ! On ne sait pas ce qu’ils deviennent ! N’importe quoi ! En plus, des personnages qui ne servent à rien ! La moitié des acteurs ont un rôle complètement idiot et absolument pas productif ! On aurait pu faire un film beaucoup plus simple et bien plus efficace en gardant une trame similaire (proche d’un Terminator) et en réalisant des scènes d’action vraiment efficaces et lisibles ! De plus, moi qui ai toujours reproché à Michael Bay l’utilisation des ralentis, là, les rares qu’il a utilisés durant les scènes d’action étaient vraiment indispensables, et il aurait dû en mettre bien plus pour que ce qu’il se passe à l’écran soit bien plus confortable ! On sort avec un mal aux yeux terrible, et une migraine difficile à faire passer !
Bref, Transformers est foireux. Il n’a ni queue ni tête, manque de logique, manque de pertinence, manque de choix judicieux, manque tout simplement d’un réalisateur de talent.



Bien sûr, il y a des choses intéressantes, des scènes marrantes, et puis de voir les robots se transformer, c’est quand même quelque chose ! A cela on peut rajouter que les effets spéciaux sont superbes (même si avec la réalisation, on n’en profite guère), et que les acteurs sont plutôt bons (avec mention spéciale à Shia La Beouf) sauf John Turturro qui cabotine et qui ne sert à rien.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour. Voilà un film qui va plaire à beaucoup de personnes, un film qui saura sans doute vous faire pleurer même, vous faire beaucoup rire aussi, un film qui connaîtra un succès publique conséquent et qui confortera Michael Bay dans son idée qu’il sait réaliser un film.

Jérémie Conde

Textes et images © Association Tortillapolis. Tous droits réservés.